Larochellivre / Coordination du Printemps des Poètes des communes de l'agglomération de La Rochelle
Accueil du site > Archives > Rencontres > Rencontres 2012 > Littérature numérique : Qu’est-ce que ça change ?

Littérature numérique : Qu’est-ce que ça change ?

Mercredi 10 octo­bre, 18h, Médiathèque Michel-Crépeau, avenue Michel-Crépeau, La Rochelle. Entrée libre dans la limite des places dis­po­ni­bles. Renseignements : 05 46 45 71 71.
Table de librai­rie : Les Saisons, 21 rue Saint-Nicolas, La Rochelle.

L’arri­vée du livre numé­ri­que à côté du livre papier modi­fie-t-elle la créa­tion lit­té­raire ?
Nous en débat­trons avec Emma REEL qui a publié au Seuil Ah., roman uni­que­ment lisi­ble sur tablette numé­ri­que, et François BON dont l’Autobiographie des objets a d’abord paru sur son site www.tiers­li­vre.net avant la publi­ca­tion papier aux Éditions du Seuil en sep­tem­bre. Flore ROUMENS, leur éditrice, les accom­pa­gnera.

Une jour­née d’étude sur ce même thème, des­ti­née aux biblio­thé­cai­res et docu­men­ta­lis­tes, est pro­gram­mée à la Médiathèque en pré­sence de Michel FAUCHIÉ, François BON et Bruno ESSARD-BUDAIL.
Jeudi 11 octo­bre, de 9h30 à 12h30 et de 14h à 16h30, Médiathèque Michel-Crépeau, avenue Michel-Crépeau, La Rochelle. Ouvert au tout public à condi­tion de réser­ver au 05 46 34 11 63 à partir du 1er octo­bre. Programme dis­po­ni­ble en cli­quant sur le docu­ment ci-des­sous :

PDF - 202.5 ko
JPEG - 84.7 ko
François BON © DR Albin-Michel 2007

François BON est né en 1953, en Vendée, d’un père méca­ni­cien-gara­giste et d’une mère ins­ti­tu­trice. Après des études d’ingé­nieur à domi­nante méca­ni­que (Arts et Métiers), il tra­vaille dans le sou­dage par fais­ceau d’électrons pour l’indus­trie aéro­spa­tiale et nucléaire, en France et à l’étranger (notam­ment en Inde et en U.R.S.S.).
Il publie en 1982 son pre­mier livre, Sortie d’usine, aux éditions de Minuit et se consa­cre dès lors à la lit­té­ra­ture. Il est lau­réat en 1984-1985 de l’Académie de France à Rome (Villa Médicis). Il com­mence en 1991 une recher­che conti­nue dans le domaine des ate­liers d’écriture.
François BON est aussi auteur de pièces de théâ­tre (Quatre avec le mort, Daewoo). Il s’est consa­cré plu­sieurs années à une tri­lo­gie sur le rock’n roll et l’his­toire des années 60/70 (Rolling Stones, Bob Dylan, Led Zeppelin), tra­duite en de nom­breu­ses lan­gues.
En 2009-2010, il a été pro­fes­seur invité de créa­tion lit­té­raire à l’uni­ver­sité Laval de Québec et à l’uni­ver­sité de Montréal, puis, en 2011-2012, artiste invité à l’uni­ver­sité de Louvain-la-Neuve.
Il est pré­sent sur inter­net depuis 1997 via le site tiers­li­vre.net qui devient son prin­ci­pal lieu d’expres­sion et fonde en 2008 la pla­te­forme d’édition numé­ri­que publie.net.
Il se consa­cre aujourd’hui prin­ci­pa­le­ment à ces deux sites et ensei­gne l’écriture créa­tive, notam­ment à Sciences Po Paris.

Emma REEL est écrivain et jour­na­liste sous dif­fé­rents pseu­do­ny­mes. C’est une geek, pour ne pas dire une « peace hacker ». Le Net est son ter­rain de jeu lit­té­raire.
Son roman Ah. est paru début 2012 aux éditions du Seuil. "Emma REEL a écrit Ah. un peu par pro­vo­ca­tion, beau­coup par amour, avant tout parce que Internet est son espace de jeu favori. Elle mani­pule et guide le lec­teur à tra­vers un tissu de liens hyper­texte en une cons­truc­tion laby­rin­thi­que, qui entraîne le lec­teur de cham­bres d’hôtel en halls d’aéro­port, des biblio­thè­ques fami­lia­les aux habi­ta­cles de voi­ture et aux salles de classe. Dans les bras de Charles, Xavier, Hadrien, Alban, Thomas, autant d’hommes qu’elle a peut-être croi­sés, par­te­nai­res à peine vus, si peu fré­quen­tés, sou­vent fan­tas­més et déjà dis­pa­rus, la nar­ra­trice détourne les codes de la lit­té­ra­ture épistolaire pour élaborer une carte du Tendre iro­ni­que et ludi­que des rela­tions vir­tuel­les."(Seuil)
Une pré­sen­ta­tion de Ah. est dis­po­ni­ble sur le site d’Emma REEL emma­reel.net.

Larochellivre - Écrivains en 17 - 20 quater rue Albert 1er - 17000 La Rochelle - 05 46 34 11 63
Développement : Carré Amelot